Les cookies nous aident à développer en continu notre site Internet en fonction de vos intérêts. En confirmant, vous déclarez accepter l'utilisation de cookies.

Samstag, 24.08.2019

no events found

Plenarsitzung

De la province à l’état fédéré

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, le territoire de l’actuelle région de Saxe-Anhalt, composé de plusieurs zones, est regroupé par l’administration militaire soviétique en 1945 pour former la « nouvelle province de Saxe ». La région devient « de jure » un Land avec l’adoption de la première Constitution en 1947. Dissout en 1952 à la suite du réaménagement du territoire de la RDA, ce n’est qu’avec la réunification des deux Etats allemands, le 3 octobre 1990, qu’il sera rétabli avec de légères modifications régionales.

Ein gelblich-beiges Fliesenwandbild zeigt eine ehemalige Karte des Landes aus dem Jahr 1947.
Le carrelage mural représente l’ancienne carte du Land avec les frontières de 1947. Représentations d’amateurs des armoiries des chefs-lieus d’arrondissement ainsi que les idiomes figuratifs des industries et des métiers. Photo : Stefanie Böhme

Le premier nouveau Landtag est élu le 14 octobre 1990 après la « Chute du mur ». La session constitutive au cours de laquelle Magdebourg est désignée capitale du Land, a lieu deux semaines plus tard, le 28 octobre 1990. La Constitution du Land de Saxe-Anhalt est adoptée le 16 juillet 1992 et entre en vigueur deux jours après.

Effondrement de l’économie

La Saxe-Anhalt prend un mauvais départ, politique et économique. Pas moins de quatre ministres-présidents se succèdent en quatre ans. L’économie s’effondre presque entièrement à la suite du naufrage de la RDA et de la dissolution subséquente de nombreuses entreprises d’Etat. Cette crise entraine le taux de chômage le plus élevé de tous les Etats fédéraux et un début d’exode de la population, principalement vers les régions d’Allemagne de l’Ouest. Le Land a perdu environ 670 700 habitants depuis 1990. Après deux réorganisations territoriales des arrondissements ruraux (1994 et 2007), le Land est aujourd’hui composé de trois villes-arrondissements (Kreisfreie Städte) et de onze arrondissements (Landkreise).

Evolution positive après 1990

L’économie du Land se redresse néanmoins après la réunification, lentement mais régulièrement. Le produit intérieur brut double au cours des huit premières années et occupe aujourd’hui la 13ème place en comparaison avec les autres Etats fédérés. D’un point de vue économique, la Saxe-Anhalt reste fidèle à ses anciens points forts que sont l’industrie chimique et la construction mécanique mais elle se tourne également vers les filières d’avenir : le tourisme et les énergies renouvelables. Les universités et les centres de recherches établis dans le Land contribuent à fournir une représentation globale positive de la région.

Le Land est également riche en nombreux lieux culturels : les monuments soigneusement conservés et restaurés (« Route romane ») témoignent de l’importance historique de la région. La Saxe-Anhalt est le Land fédéral qui recense la plus forte densité de bâtiments classés au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO en Allemagne (Bauhaus Dessau, les lieux commémoratifs de Luther à Wittenberg et Eisleben, la vieille ville de Quedlinbourg et le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz). Elle est en outre le berceau de la Réforme.